L'École d'Art et toi

Portrait de Inn Yang E.H. Low, Co-fondateur de l'EPAC

"- Quelle était votre motivation au moment de la fondation de l'EPAC? 

- Nous désirions proposer des matières artistiques qui ne figuraient pas dans les autres écoles d’arts et cet état d’esprit nous accompagne jusqu’à aujourd’hui, l’EPAC reste une institution avant-gardiste.

La transmission de notre savoir-faire est notre priorité.

 

Nous avons un staff de base avec des professionnels qui habitent dans notre canton. 

 

Et pour étoffer cet enseignement nous organisons régulièrement des Workshops avec des artistes internationaux comme Grzegorz Rosinski (dessinateur de « Thorgal » et de « Schnickel), John Howe ( illustrateur et directeur artistique des « Seigneurs des Anneaux »), Simon Otto (animateur de « How to train your dragon »),Ran Manolov maître de la 3D (Sculptor/ Art director/ VFX Supervisor), Philippe Caza (Illustrateur et dessinateur de BD  « Le monde d’Arkadie »), Ralph Schraivogel (affichiste, graphiste),  Eric Buche ( dessinateur de « Franky Snow ») et beaucoup d’autres..

 

- Quels étaient vos rêves pour l'école et comment ont-ils changé ?

- Que nos étudiants s’améliorent de plus en plus dans leur créativité, dans leur  capacité à dessiner sur tous les supports avec toutes les matières qui s’enchaînent et s’entremêlent. Rien n’a changé à l’EPAC à part l’ajout des nouvelles technologies et des nouvelles matières comme le Game Art/Dev, Game Design, Programmation et le Character design.

 

- Les étudiantes de l'EPAC peuvent aller étudier dans d'autres pays, comment cela se passe-t-il ?

- Nous avons, dès 2003,  signé des contrats de collaboration avec des Universités Européens et Asiatiques, c’est un travail énorme et nous avons abouti à des magnifiques programmes d’échanges et des Dual Degree. Les étudiants qui sont à l’EPAC et qui s’intéressent  aux programmes d’échange doivent envoyer un dossier complet, un portfolio hors norme et avoir une motivation et curiosité pour le voyage.  Ils/Elles sont également nos ambassadeurs de l’EPAC, donc cela pèse également dans la balance concernant le choix que nous allons faire.

 

- Pourquoi est-il important de faire un stage à l’étranger ?

- Pour découvrir les autres, leurs coutumes, leurs manières de vivre, leurs cultures, leurs manières de créer et  leurs acquis concernant l’histoire de l’Art. 

Pour comprendre que la différence fait la richesse de ce monde et que le rayonnement de notre Institution va bien au-delà de nos frontières et que nous pouvons en être fiers.

 

- Est-ce que les débouchés professionnels sont augmentés avec un stage international ?

- C’est certain. Tous les programmes d’échange sont un réel plus pour nos étudiants, pour leur CV et leur portfolio. 

 

- Qu'est-ce que l'EPAC vous a apporté ? 

- D’être l’ambassadeur de l’EPAC  hors Suisse m’a donné beaucoup de satisfaction. Je l’ai fait à travers mes connaissances internationales dans l’art, étant un artiste depuis plus de 30 ans c’est en toute connaissance de cause que j’ai fièrement hissé le drapeau de  l’EPAC durant tous  mes déplacements."

Inn Yang.jpeg

Téléphone/Phone : +41 (0)27 744 31 26 / Fax : +41 (0)27 744 31 86 / E-mail : info@epac.ch

© EPAC, Valais, Suisse

FSEP fédération suisse des écoles privées
EABHES EPAC